L'appel de Djeffa du 14 avril 2018

Devant l'actuelle situation sociopolitique tragique où la prévarication et le népotisme sont devenus la règle, les forces vives du Bénin, comme jadis en 1990 ont décidé de se réunir à Djèffa pour faire renaître de ses cendres le Bénin de nos espoirs.

Samedi 14 Avril 2018, dès le petit matin, Djèffa est le point de convergence de tous ceux qui ont compris que ce gouvernement fait courir à notre chère nation de très grands risques pour son avenir.

Le peuple béninois a perdu tout espoir. Les atteintes à notre démocratie salissent les couleurs nationales. Les pleurs et désillusions de nos compatriotes augmentent chaque jour. Cette situation inquiétante risque de plonger le pays dans le chaos.

Tout le Bénin, les politiques Boni YAYI, Albert TEVOEDJRE, Nicéphore et Rosine SOGLO, Sébastien AJAVON, Députés de la minorité parlementaire, personnalités de l’historique Conférence Nationale des Forces Vives, personnalités religieuses, morales et de la société civile, commerçants, fonctionnaires, zémidjans, chômeurs, femmes de marchés, étudiants, élèves, dockers, démocrates, victimes des déguerpissements sauvages et inhumains, victimes des liquidations opaques des sociétés et offices d’Etat, syndicats, membres de la société civile, laissés pour compte, artisans, licenciés… le peuple meurtri et humilié par deux ans de gouvernance chaotique du régime Talon se réunissent pour réfléchir sur la situation critique que traverse notre pays.

Oui, compatriotes Béninois, l'aube d'un Bénin nouveau se lève. Dans cette dynamique, nul ne sera de trop afin qu'ensemble on mette sans délai un terme au règne de la terreur et du vol promu par la gouvernance de la rupture.

Vive le peuple béninois. Que Dieu bénisse notre patrie le Bénin !

Lire l'intégralité de la declaration

L'appel de Djeffa du 14 avril 2018

Dernières actualités

Ravip/enrôlement du président d’honneur de l’Usl : Ajavon dans la peau de l’acteur politique

Les premiers pas d’un enfant paraissent décisifs et déterminants pour la société. Sébastien Germain Ajavon, le tout nouveau président d’honneur de l’Union sociale libérale a posé son premier acte en qualité d’acteur politique déclaré...


Allocution du Président d'honneur du parti UNION SOCIALE LIBÉRALE lors du congrès.

...Vous le savez, construire le développement dont notre pays a tant besoin, c’est conduire des hommes vers leur plein épanouissement en leur garantissant le cadre optimal pour se parfaire sur les plans spirituels, philosophiques et matériels...


Sébastien Germain AJAVON porté à la présidence d’honneur de l’USL par les militants

Le congrès constitutif du parti USL, tenu à Djeffa le 24 mars dernier, n’a pas fini d’alimenter l’actualité. Evénement de l’année sur le plan politique, les assises de Djeffa ont été une messe au cours de laquelle, la situation sociopolitique du Bénin a été passée au peigne fin


Sébastien Germain AJAVON : « …il n’y a pas de développement sans le respect des libertés… »

« Je refuse la stratégie de la terreur qui impose le silence. Je n’en ai pas le droit, au regard de la situation dramatique du pays et des attentes que les béninois ont à mon égard ». C’est en ces termes que le président d’honneur du parti Union sociale libérale ...